rencontre femme algerie avec photo

8 infos intéressantes sur le thé matcha

Il existe plusieurs variétés de thés dans le monde. Chacune puise ses origines d’une contrée spécifique et représente l’héritage d’une culture qui se partage avec l’humanité. Dans la grande liste des thés les plus appréciés aujourd’hui, le thé matcha est l’une des boissons saines distinguées pour ses bienfaits sur l’organisme. Bien plus qu’une simple tendance, il s’agit de la redécouverte la plus passionnante dans l’univers du thé au 21e siècle, un breuvage dont les vertus sont d’un grand profit pour l’homme. Souhaitez-vous en savoir plus sur le sujet ? Découvrez ici 8 informations intéressantes sur le thé matcha.

interessantes-matcha-infos-the-sur

Les bienfaits du thé matcha

Le thé matcha est un thé vert aux multiples vertus pour la santé. À la différence de nombreux autres types de thés, celui-ci est en poudre et non en feuille. En effet, le procédé qui permet de l’obtenir ne consiste pas à infuser les feuilles, mais à plutôt les broyer finement pour obtenir une poudre très délicate. Avec cette formule, la feuille de thé est entièrement consommée, ce qui permet à l’organisme de bénéficier des apports de tous les composants du matcha.

De manière spécifique, le thé matcha est un super aliment qui contient énormément de nutriments indispensables au bien-être de l’organisme. Leurs actions permettent d’attribuer à cette poudre fine des caractéristiques bien particulières.

Le thé matcha : un puissant antioxydant

Le matcha est le thé le plus riche en antioxydants que vous pourrez consommer. Il contient de nombreux nutriments aux vertus antioxydantes connues sous le nom de catéchines. Ce sont des composants qui aident à nettoyer le corps par l’oxydation du cholestérol et des graisses. De même, les catéchines sont aussi d’excellents alliés contre le vieillissement et une source de renforcement du système immunitaire, car elles peuvent supprimer les radicaux libres et éloigner les maladies cardiovasculaires, le cancer ou le diabète.

Une aide à la concentration et à la méditation

Lorsque vous consultez les sites qui fournissent plus d’informations sur le thé matcha, l’un des détails qui revient toujours est qu’il s’agit d’un thé qui favorise énormément l’activité cérébrale. La poudre matcha contient des acides aminés dont l’action consiste à renforcer les fonctions du cerveau et intensifier l’inventivité, la mémoire et la connaissance. C’est donc un breuvage idéal pour garder les aptitudes cognitives au top et pour ralentir surtout les maladies neurodégénératives.

boire du matcha

Un stimulant sain et un atout pour la digestion

Dans un thé matcha, les flavonoïdes et les tanins jouent un rôle déterminant qui influence naturellement le taux de caféine de manières positives. Contrairement au café ou au thé noir, la caféine présente dans le matcha est fixée aux tanins et se diffuse alors lentement et en douceur dans tout le corps. L’effet vivifiant de la boisson agit donc plus longtemps.

Par ailleurs, en dehors des acides aminés, le matcha contient également des fibres qui aident activement le système digestif à fonctionner correctement. Il s’agit là de l’un des éléments qui rendent le thé japonais tout à fait unique. C’est l’une des caractéristiques que l’on ne retrouve absolument pas dans les thés verts en sachet à infuser.

Le thé matcha peut se cuisiner

Oui, il est bien possible de cuisiner le thé matcha. On peut notamment cuisiner un gâteau à base de matcha. Ensuite, il est possible d’utiliser le matcha comme ingrédient dans des pâtisseries (chocolat, crêpes, biscuits, etc.) et pour des plats faits maison. On trouve également sur le marché des boissons et des sirops à base de matcha.

Enfin, la recette japonaise la plus connue à base de matcha est le thé matcha glacé. Le thé matcha ainsi préparé peut être dégusté froid. Il s’agit d’une boisson très rafraîchissante qui ne fait pas prendre du poids.

Ce qu’il faut savoir sur le goût de ce thé

Le thé matcha est un breuvage au goût particulièrement prononcé qui diffère totalement des différents autres types de thés. Il ressemble à du cacao en poudre et sa couleur est d’un vert électrique. À la préparation, la boisson se présente comme un expresso bien concocté. Son goût à la fois amer et doux révèle une saveur herbacée.

En outre, pour acheter du matcha, il faut veiller à ne pas en prendre du « fake » (mauvaise qualité). Ce dernier est souvent mis en vente sur les grandes surfaces. Il est d’une couleur jaune et d’un goût amer et poussiéreux. Cette qualité de thé n’a absolument à voir avec le matcha japonais premium bio, une poudre de qualité supérieure, d’une couleur jade intense et d’une saveur exquise. Pour en acheter, il est conseillé de consulter une boutique en ligne spécialisée dans le domaine. Sur de telles plateformes, il est possible de lire les avis des clients sur les produits avant de procéder à une commande. Ainsi, vous pourrez vous fier à l’expérience des premiers utilisateurs afin de déterminer si le thé matcha que vous souhaitez acheter est de bonne qualité.

La culture du thé matcha

Le mode de culture du matcha est très particulier. Il repose sur un protocole ancestral unique au monde : la technique du thé ombragé. Cette technique consiste à laisser les plants de thé restés au soleil durant le temps de leur croissance, mais à quelques semaines de la récolte des feuilles, ils sont recouverts avec des voiles ou des bâches. Le but de cette méthode est de ne laisser qu’environ 10 % de la lumière du soleil passer. Cela permet de pousser facilement les plants à accumuler de la chlorophylle afin de compenser le manque de soleil. De la sorte, les feuilles sont d’une couleur vert très vif. Grâce à ce procédé, la teneur en sucre et en antioxydants est beaucoup plus concentrée dans les feuilles, ce qui entraîne la production des acides aminés qui adoucissent le goût final du thé et le rendent plus savoureux. Au Japon, cette pratique est un art et les contrées dans lesquelles le matcha est principalement cultivé sont la région d’Uji, celle de Nishio et l’île de Kyushu. Dans le pays, le matcha d’Uji est le plus reconnu comme étant d’une qualité exceptionnelle.

Le printemps est la saison de récolte du matcha. C’est durant cette saison que les feuilles sont ombragées et récoltées à la main pour préserver leur saveur et leur fraîcheur. Après cette étape vient l’heure de la transformation du thé en produit fini et consommable. Dans un premier temps, les feuilles sont alors étuvées brièvement sur de la vapeur afin d’arrêter l’oxydation et préserver leur couleur vert vif. Ensuite, elles sont séchées avec soin et refroidies pour interrompre le processus de la cuisson. Pour finir, les feuilles sont broyées traditionnellement dans une meule en granit pour donner la poudre verte à consommer. À ce niveau, la tradition japonaise veut que seules les meilleures parties des feuilles de thé soient conservées. Autrement dit, les nervures, les tiges et les brindilles sont toutes retirées sans exception afin de ne pas dénaturer le goût subtil des feuilles.

L’origine du thé matcha

Le nom de matcha est obtenu après que les feuilles séchées de camellia sinensis aient été réduites en poudre. Selon les historiens passionnés du sujet, ce thé puise ses origines premières en Chine, là où il aurait été inventé, à l’aube du deuxième millénaire. C’est un breuvage qui était utilisé lors de certaines cérémonies bouddhistes Chan comme les sacrements. Plus tard, cette boisson traditionnelle fut importée en Japon en 1191 par l’illustre moine Esai.

Au Japon, l’attrait de la population pour le matcha a progressivement pris de l’ampleur alors même que sa consommation sur le continent diminuait fortement. De la sorte, ce type de thé est alors très rapidement devenu une tradition nipponne, au point même de faire oublier qu’il provient de Chine.

Le bon moment de la journée pour boire du thé matcha

Le moment favorable de la journée pour boire du thé matcha est dès que possible après le lever du soleil. Cependant, il serait préférable de ne pas le boire avant le repas. En effet, le thé vert empêche la bonne absorption de certains nutriments par le corps, tels que le fer. L’alimentation étant l’un des éléments primordiaux pour éviter la fatigue, il est donc fortement recommandé de ne pas boire de thé matcha avant le repas. En outre, la boisson est très calorique et ne doit pas être consommée avec des repas. C’est un breuvage qui doit être pris en dehors des repas et surtout pas avant ou pendant.

Pour ce qui est des règles d’hygiène, le thé matcha doit toujours être bu dans une tasse propre, sauf pour ceux qui utilisent un chashaku (un ustensile utilisé dans la cérémonie du thé au Japon).

Il vaut mieux utiliser de l’eau minérale pour faire ce thé

Pour préparer votre thé matcha, il est vivement recommandé d’utiliser de l’eau minérale, même si l’eau du robinet est largement utilisée au Japon. En effet, l’eau contient une partie de chlore qui pourrait avoir un impact négatif sur la saveur du thé matcha. De ce fait, utilisez de préférence de l’eau minérale pour préparer votre boisson. Les caractéristiques d’une telle eau en font une solution adaptée pour préserver toutes les qualités nutritionnelles du thé matcha.

Il est aussi fondamental d’utiliser une tasse à thé sans dépôt et une cuillère en bois pour pouvoir apprécier le goût de la boisson et préserver la santé.

thé matcha

La conservation du thé matcha

Le thé matcha est un produit qui coûte relativement cher. Il faut donc le conserver comme il se doit pour ne pas le gâcher. À cet effet, les dispositions que vous devez prendre sont plutôt simples. En premier, il est important de ne pas changer le packaging d’origine de votre thé. Le reconditionnement peut être une mauvaise idée, notamment si le matcha vous a été livré dans un contenant 100 % opaque et hermétique.

Ensuite, rangez toujours votre thé japonais dans un endroit à l’ombre. De préférence, vous pouvez opter pour une étagère ou un placard qui n’est jamais ensoleillé. À défaut, vous pouvez ranger le thé dans votre frigo, surtout en cas de grosse chaleur. Cependant, si vous choisissez la dernière option, laissez toujours le matcha revenir à température ambiante hors du frigo avant de l’utiliser.

Pour finir, après chaque utilisation, veillez toujours à ne pas laisser ouvert le contenant du produit. Que ce soit un pot ou un sachet, prenez chaque fois le soin de le refermer après vous être servi. Le matcha peut être utilisé pendant toute une année si vous le conservez bien. Toutefois, pour que vous puissiez en tirer un grand profit en ce qui concerne le goût et les atouts nutritionnels, nous recommandons de le consommer entièrement dans les trois mois qui suivent l’ouverture.