Menu

Comment les marques de luxe s’exportent-elles à l’international ?
5 (1)

Le but premier d’une marque est d’être de plus en plus connue. Pour atteindre cet objectif, le marché local ne suffit pas. Il faut s’exporter au niveau international. Le prix, la distance et les différences culturelles pourraient constituer un frein à l’exportation. Cependant, les chiffres concernant le secteur du luxe à l’international disent le contraire. Alors, comment font les marques de luxe pour s’exporter aussi bien à l’international ?

Le premier facteur de réussite pour percer à l’international est la faculté d’adaptation

Notre société se modernise. Les modes de communication changent. Le protocole d’échange commercial change. Pour continuer à proposer des produits et services dans ce monde en perpétuel mouvement, il faut savoir s’adapter à sa cible. C’est d’autant plus juste lorsque vous souhaitez faire voyager votre marque de luxe au-delà de nos frontières. 

Les marques de luxe adaptent leurs offres

Le modèle économique et les modes de consommation dans les pays. Par exemple, les acheteurs les plus fidèles aux marques de chaussures, de sacs ou accessoires de luxe en Chine sont les jeunes cadres. Pour percer sur ce marché, les marques de luxe françaises ont dû adapter leurs produits à cette nouvelle catégorie de clientèle. Les sacs et les chaussures ont un style rajeuni. Le packaging est conçu pour attirer cette population cible.

Pour séduire, il faut adapter le discours commercial

L’avènement d’internet a accéléré la communication internationale. Il est devenu très facile d’échanger sur des idéologies ou des concepts forts. Cependant, cette tendance est à double tranchant. Afficher farouchement votre positionnement sur un sujet particulier peut vous attirer les faveurs des adeptes et vous éloigner définitivement des partisans du camp adverse. Pour préserver leur auro, les grandes marques ont compris que rester neutre est la meilleure attitude à avoir. S’il fallait néanmoins se prononcer, elles utilisent un ton léger.

Entre autres, il faut se faire comprendre

Quel que soit le message à faire passer, il est important de se faire comprendre. L’enjeu d’une bonne traduction, c’est d’intégrer les subtilités de chaque langue pour que le message reste le plus fidèle possible à l’original. Cela est aussi vrai pour un site web entier que juste pour un slogan. En effet, ce dernier peut contenir de fins jeux de mots révélateurs de votre engagement, de votre savoir-faire. C’est pour cela que les marques de luxe confient le slogan traduction à l’expertise des professionnels spécialisés, comme l’agence Ursula Grüber.

Pour réussir l’exportation à l’international, il faut en plus une stratégie marketing et commerciale solide

Les périodes de confinement ont, certes, développé les ventes en ligne. Cependant, la fermeture des frontières a également éveillé la conscience du « consommer local ». Heureusement, les marques de luxe françaises ont plus d’un tour dans leur manche, pour continuer à augmenter leurs ventes à l’étranger.

La force du made in France

Les marques de luxe françaises peuvent compter sur la notoriété du « Made in France ». En effet, la France et le glamour français font rêver les populations du monde entier. En effet, la France reste la destination préférée des voyageurs des pays les plus riches, ceux des pays émergents à la recherche de nouvelles opportunités d’affaires et ceux des pays en voie de développement aspirant au modernisme. Par ailleurs, ce label est la garantie supplémentaire de qualité que recherchent les clients.

Les médias et réseaux sociaux

Comprendre le nouveau modèle économique et les nouveaux modes de communication permet aux marques de luxe de tirer leur épingle du jeu. Dans cette optique, elles ne lésinent pas sur les moyens et savent utiliser tous les canaux de communication. Les réseaux sociaux sont à la mode, aujourd’hui. Notamment, Instagram par l’intermédiaire des collaborations avec les influenceurs de la catégorie mode et art de vivre. Par ailleurs, tout est prétexte pour faire connaitre la marque et ses nouveaux produits. Pour cela, créer le buzz est le meilleur moyen pour faire parler d’une marque dans le monde entier en très peu de temps. Les retombées sont toujours importantes, même si le buzz n’aura duré qu’une journée.

Une veille concurrentielle en continu

La dématérialisation a fait naître tout un écosystème de métiers liés au web. La vente en ligne, par exemple, a contribué à faciliter le mécanisme d’exportation partout dans le monde. Heureusement, de nombreux professionnels à travers le monde proposent leurs services adaptés à chaque pays pour adapter continuellement les offres et les produits. Collaborer avec ces différents professionnels du web permet aux marques de rester compétitives.

Noter l'article