Menu

Piercing femme : une tendance qui séduit ou pas…
5 (1)

L’univers de la mode ne cessera jamais de nous surprendre. Le piercing femme, cette pratique très courante s’est répandue dans le monde entier depuis une trentaine d’années. Le piercing ou perçage de corps en français consiste à percer une partie du corps pour y mettre un bijou. Les gens choisissent de trouer leur corps pour une volonté identitaire, pour être unique et original. Cependant, les raisons vont bien au-delà, et ce n’est pas une pratique sans risque.

Piercing femme : oui ou non

Piercing femme : quelles parties du corps peut-on percer ?

Il est possible de faire un piercing sur presque toutes les parties du corps. Sachant que le piercing peut être fait à l’horizontale ou à la verticale, nous vous listons ci-dessous les zones de piercing femme avec leurs emplacements.

Plusieurs parties du visage peuvent faire l’objet d’un piercing :

  • Piercing arcade : placé à extrémité extérieure de l’arcade sourcilière
  • Piercing anti-arcade : sous l’œil, au niveau de son coin extérieur
  • Piercing langue
  • Labret : se situe typiquement au centre de la lèvre inférieure
  • Madonna et Médusa : localisé sur la lèvre supérieure, sur le côté ou au centre
  • Snakebites : combinaison de deux piercings labrets décalés mais côtes-à-côtes sur les lèvres
  • Nez
  • Bridge: se situe entre les deux arcades sourcilières, juste au-dessus du nez
  • Piercing de lobe : le plus classique et le plus répandu. Là où on met les boucles d’oreilles
  • Tragus, cartilage : situé sur les oreilles, mais également sur les parties moins accessibles.

La liste ne s’arrête pas là, vous pouvez également faire du piercing femme sur d’autres parties : nombril, téton, nuque, vampirebites sur le cou, madison sur le cou, piercing hanche, corset, main, poignet et même piercing sur les parties génitales.

Tant de piercing : qu’est-ce qui motive réellement ?

Le choix du piercing femme est souvent justifié par un effet de mode. Il faut alors noter que le piercing est motivé par une contestation, un instinct de survie ou tout simplement la volonté de séduire. Dans la plupart des cas, la pratique a une signification psychologique particulière, et cela varie en fonction de l’emplacement choisi. C’est une façon d’afficher la personnalité à l’extérieure de la personne. Il est souvent rattaché à des motivations psychologiques.

Pour les femmes, le piercing oreille est motivé par une recherche esthétique. Depuis des décennies, il a été vu comme un perçage d’ornement. Pour les hommes, il a une toute autre signification. Dans la marine, il est perçu comme un signe d’accomplissement personnel. Avant le changement d’ère sur la sexualité, le piercing oreille a été également un moyen pour afficher sa sexualité.

Le piercing nez, quant à lui, présente un aspect original et discret. Il se porte aussi bien avec un anneau, un strass, une bille… tout comme le piercing oreille. Avant tout, c’est pour une raison esthétique. Mais si nous allons plus loin, le piercing nez peut être rattaché à l’image parentale. A gauche pour l’image maternelle et à droite pour l’image paternelle.

Le piercing langue chez les femmes est un symbole d’instinct de survie. A la base, c’est une sorte de dépassement de soi pour prouver qu’on tient à la vie. La douleur à laquelle on fait face au moment du perçage démontre notre volonté de rester en vie.

Le piercing lèvre démontre une envie d’attiser. Comme les lèvres font partie des zones les plus sensuelles du corps, c’est la meilleure façon de démontrer notre volonté à être désiré. C’est également une preuve de force de caractère : ténacité et détermination.

Le piercing sourcil est apparu à l’initiative du mouvement punk, c’est un signe de contestation et de rébellion face aux normes de la société.

Piercing femme madison

Le piercing : une pratique sans risque ?

Le piercing femme ou homme doit être fait un professionnel surtout pour les parties sensibles. S’il n’est pas effectué dans les normes, il peut être source de graves problèmes : saignement abondant, hématome, ou pire, une lésion de nerf. En cas de non-respect des règles d’hygiènes requises, le risque principal est la contamination virale ou bactérienne. Une maladie qui peut faire de nombreux dégâts et le risque de transmission de verrue de de virus (VIH, hépatite, etc.) est très élevé. Le piercing peut afficher des complications pour les personnes à risques et aux peaux sensibles aux allergies.

Les risques, la douleur, le temps de cicatrisation et le type de bijoux à mettre ne sont pas les mêmes. Ainsi, la décision ne doit pas être prise à la légère. Il est vivement recommandé de demander conseil auprès d’un médecin généraliste avant d’entamer le perçage.

Noter l'article