Menu

Jeux pour travailler sa mémoire
5 (2)

Comment travailler sa mémoire pour rester jeune ?

Le cerveau est un muscle qui doit être maintenu en forme, comme le reste du corps. Pour travailler sa mémoire, il existe particulièrement des jeux d’entrainement cérébral. En effet, ces derniers peuvent aider le cerveau à rester vif pendant des années et à éviter certaines maladies.

Comment améliorer sa mémoire ?

Avant même d’effectuer des jeux de mémoire ou des tests de QI, certaines études recommandent une alimentation saine associée à une activité physique comme la marche ou la natation. En effet, les personnes âgées en bonne condition physique semblent avoir une meilleure mémoire. En effet, l’exercice est non seulement bon pour la forme et le cœur, mais aussi excellent pour la santé des vaisseaux cérébraux.

Les activités manuelles sont aussi un excellent moyen de travailler sa mémoire après 50 ans. Tout comme apprendre à jouer un instrument de musique, s’initier à l’informatique, apprendre à danser ou à jardiner, toutes ces activités peuvent stimuler les habiletés cognitives tout en favorisant l’interaction sociale avec les autres.

Pour travailler la mémoire, pensez alors à emmener vos neurones au brain gym. En effet, si lire des livres, aller au cinéma ou au théâtre, écouter la radio sont toujours une bonne idée, les mots croisés classiques ou le sudoku sont également un bon moyen d’exercer son cerveau. Il existe de nombreux exercices ludiques pour stimuler la matière grise, aussi bien sur papier que sur ordinateur. Poursuivons alors avec les différents jeux adaptés à la gymnastique cérébrale.

Quels applications et jeux sont spécialement conçus pour travailler sa mémoire ?

Mots croisés et Sudoku

Les mots croisés, le sudoku et d’autres jeux de mémoire trouvés dans les journaux locaux améliorent les capacités cognitives. Si vous avez des difficultés à commencer, lancez-vous :

  • avec votre café du matin ;
  • dans les transports en commun ;
  • ou dans la salle d’attente.

Si vous commencez à remarquer que les mots croisés deviennent trop faciles et qu’il ne reste plus de défi, changez de jeu et montez de niveau !

Les experts ont constaté que ces jeux améliorent la mémoire et réduisent le risque de démence chez les personnes âgées. Le sudoku, en particulier, augmente l’activité des cellules cérébrales et favorise une mémoire aiguisée. De plus, l’aspect même du défi conduit à l’amélioration de la mémoire.

Échecs, dames et backgammon

Ce n’est pas par hasard si les joueurs d’échecs sont extrêmement intelligents ! En effet, jouer aux échecs augmente régulièrement le QI. Chez les personnes âgées, cela peut en fait aider à prévenir la démence et la maladie d’Alzheimer. De plus, ces jeux de mémoire classiques sont comme des puzzles en constante évolution. Pour réussir, vous devez déjouer votre adversaire rusé, menant à un jeu de mémoire difficile, mais tout aussi stimulant.

Selon des recherches, les personnes de plus de 75 ans qui jouent à des jeux comme les échecs et les dames sont moins susceptibles de développer des symptômes de démence que celles qui ne jouent pas tous les jours. Ces jeux encouragent votre cerveau à planifier des mouvements stratégiques qui mènent à la victoire et favorisent finalement les gains de mémoire.

Par ailleurs, les jeux de stratégie exercent les deux hémisphères du cerveau en alliant :

  • créativité ;
  • originalité ;
  • résolution de problèmes ;
  • mémoire et planification.

De plus, jouer à des jeux de stratégie amène le cerveau à développer des dendrites. Ce sont des branches qui envoient des signaux d’une cellule neurale à une autre. De cette façon, votre cerveau crée de nouveaux chemins de mémoire et communique les informations plus rapidement.

Jeux-d-échecs-pour-travailler-sa-mémoire

Puzzle, le jeu par défaut pour travailler sa mémoire

Les puzzles sont un outil fantastique pour engager la mémoire à court terme. En effet, votre cerveau doit trier une série de couleurs et de formes pour composer une image visuelle. De plus, plus il y a d’éléments, plus votre cerveau doit travailler dur et plus la récompense est grande. Si vous vous ennuyez des paysages et des animaux, essayez un petit puzzle et retournez les pièces pour ne regarder que la page blanche. Une fois que vous avez supprimé les couleurs, fiez-vous simplement aux formes.

Les puzzles sont d’excellents jeux de mémoire ! En effet, il a été démontré que ces jeux aident à renforcer les connexions existantes entre les cellules cérébrales et à en créer de nouvelles. De plus, des études ont montré que l’augmentation de nouvelles connexions cérébrales aide à réduire la quantité de lésions cérébrales chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Créer un puzzle consiste à se souvenir des formes et des tailles des pièces et à visualiser leur place. Ce processus améliore considérablement la mémoire à court terme.

Jeux vidéo

Les jeux vidéo ne sont pas seulement amusants ! En effet, ils vous obligent à répondre à un stimulus et peuvent grandement améliorer votre mémoire. Une étude récente a également révélé qu’une telle activité modulait les marqueurs neuronaux connus qui gèrent mieux le « fouillis » ou les distractions dans la recherche d’informations.

Plusieurs études suggèrent que les jeux vidéo comme Super Mario peuvent agir comme des jeux de mémoire. Ils sont particulièrement bons pour les personnes âgées, car ils impliquent :

  • la mémoire ;
  • la planification ;
  • et la résolution de problèmes.

De plus, les joueurs doivent apprendre de nouvelles astuces qui peuvent aider à la santé cognitive des adultes et apporter un sentiment d’accomplissement.

Noter l'article