Menu

Acné chez les ados : quelles sont les causes et astuces pour le soigner ?
5 (1)

L’acné est une maladie de la peau qui se développe particulièrement chez les adolescents. Elle se manifeste par l’apparition de points noirs, mais aussi de boutons rouges et blancs. Leur présence impacte souvent sur le plan psychologique si cette maladie est très développée. Quelles en sont alors les causes et comment se manifestent-elles ? Découvrons-en plus sur les causes et le soin des acnés chez les ados.

acné chez les ados

Pourquoi l’acné se développe-t-elle à l’adolescence ?

9 adolescents sur 10 se voient touchés par cette maladie de la peau vers l’âge de 11 à 12 ans. Toutefois, la période de pic serait comprise entre 16 à 17 ans. Contrairement aux mythes, l’acné n’est pas un problème d’hygiène. Les spécialistes, tels que ceux-ci par exemple, qui tentent d’expliquer pourquoi des impuretés apparaissent parlent tout d’abord du déséquilibre hormonal qui caractérise cette période de la vie. En effet, pendant le passage à l’adolescence, les hormones sexuelles provoquent un certain nombre de changements physiques qui impactent sur le fonctionnement des glandes sébacées. Représentant la forme la plus sévère de maladies cutanées, l’acné pubertaire est donc due à une surproduction de sébum qui ensuite bouche les pores pour s’enflammer et former les points noirs et blancs.

Les différents types d’acné adolescents

Maintenant, nous savons pourquoi ces impuretés peuvent apparaitre. Découvrons ci-après quels sont les différents types d’acnés il existe :

  • L’acné rétentionnelle : c’est une maladie cutanée qui se traduit par l’apparition de points noirs et de points blancs appelés comédons.   
  • L’acné inflammatoire : faisant suite au premier type d’acné cité ci-dessus, il s’agit ici de boutons rouges qui peuvent être douloureux. Parfois même, des kystes apparaissent et font place à des cicatrices creuses.
  • L’acné mixte appelée également acné polymorphe juvénile : c’est la forme d’acné la plus redoutée et répandue chez les adolescents. Elle associe d’emblée points noirs, rouges et blancs et touche plus de 60 % des adolescents.
  • L’acné Conglobata : beaucoup plus sévère, elle se traduit par l’apparition de kystes, nodules, points noirs, rouges et blancs. À ce stade, les boutons peuvent être durs et douloureux tout en laissant des lésions.
  • L’acné fulminante qui va au-delà d’une simple apparition de boutons. En effet, elle s’accompagne de douleurs musculaires et articulaires ainsi que l’apparition de boutons virulents. Dans la plupart des cas, ce type d’acné laisse des cicatrices indésirables.

Ces types d’acné se développeront également selon les personnes et leur type de peau. Pour une acné sévère, il existe heureusement des traitements dermatologiques ciblés qui aident à réduire, voire à guérir la maladie. Pour cela, il sera nécessaire de consulter un dermatologue qui fera son diagnostic et prescrira le traitement adapté.

Comment le prévenir et le soigner ?

Même si l’apparition de l’acné est bien souvent irrémédiable, quelques gestes peuvent limiter la manifestation de ces vilains boutons. La première d’entre elles est le nettoyage de la peau surtout si elle est à tendance grasse, qui devra se faire matin et soir. Pour ce faire, choisissez un produit adapté à la peau jeune. 

Une autre solution qui prévient sa prohibition, c’est de prendre soin des boutons tout en douceur dès lors qu’ils apparaissent. En effet, les adolescents ont tendance à toucher voire percer ces petits boutons dès qu’ils apparaissent. Or, ceci est une grave erreur car lorsque vous percez un bouton celui-ci contaminera son environnement, ce qui favorisera sa prolifération. Pensez donc à traiter le bouton localement en le désinfectant simplement ou en utilisant un produit qui permet de dessécher et le guérir rapidement.

Et si vous voulez soigner cette maladie cutanée, évitez d’utiliser des gants de toilette car ce sont de véritables nids à bactéries. Si votre ado décide tout de même de l’utiliser, il sera à changer au bout de trois utilisations et à laver en machine à haute température. L’usage du maquillage est également à éviter ou au moins à limiter, particulièrement du fond de teint, car en tentant de camoufler de l’acné, vous empêchez vos pores de respirer correctement ce qui aggravera la situation. On optera pour une routine adaptée pour éviter les boutons de proliférer en procédant au démaquillage tous les soirs et au nettoyage de la peau.

Surveiller l’alimentation d’un ado

D’une manière générale, l’alimentation joue un rôle majeur sur la santé et encore plus auprès des adolescents à tendance acnéique. Apportant l’énergie nécessaire au quotidien, elle doit être bien équilibrée. Ce qui est assez compliqué chez les adolescents, car ils ont tendance à consommer de manière excessive des produits gras et sucrés. Ce qui ne fait qu’accentuer l’apparition des boutons.

Pour prévenir et soigner les acnés chez les ados, la consommation d’aliments riches en sucre et en gluten doit être modérée, voire supprimée. Comme l’alimentation va de pair avec la boisson, les boissons gazeuses et sucrées aussi n’ont pas leur place dans le régime d’un adolescent. Une quantité de deux litres par jour permet d’éliminer suffisamment les toxines afin d’avoir un teint harmonieux.

Découvrez également notre TOP des aliments super sains, celui-ci vous permettra à varier votre alimentation et à prendre soin de vous.

Noter l'article