Menu

L’importance d’utiliser un shampoing bio naturel
5 (1)

Pour nettoyer et soigner efficacement les cheveux, il est primordial d’utiliser des produits capillaires qui respectent leur douceur et leur brillance naturelle. Le shampoing bio naturel fait partie de ces produits dépourvus de composés chimiques qui n’agressent pas le cuir chevelu. Alors, quelle est l’importance d’utiliser un shampoing bio naturel ?

shampoing-bio-naturel

Les shampoings bio naturels sont meilleurs pour vos cheveux

Enrichis en actifs naturels et remplis de nutriments, les shampoings bio naturels sont adaptés à tous les types de cheveux : crépus, normaux, secs, bouclés, ondulés, gras et colorés. Ils contiennent des éléments végétaux et des huiles essentielles qui offrent aux cheveux des suppléments vitaminiques.

Les shampoings bio naturels sont formulés à base d’ingrédients naturels et bio comme :

  • la lavande (élimine les pellicules, apaise le cuir chevelu et empêche la chute capillaire),
  • la menthe (limite les démangeaisons, rafraîchis et tonifie le cuir chevelu),
  • l’extrait d’amande (préviens la chute des cheveux),
  • la sauge (aide à nettoyer la tête et les cheveux et redonne à ces dernières de la vitalité et de la brillance),
  • le pamplemousse (lutte contre les pellicules et favorise la pousse capillaire).

Contrairement à un produit classique qui surcharge les cheveux en silicones, un shampoing sans sulfate certifié bio nourrit la fibre capillaire avec des actifs végétaux et des huiles végétales. Il ne contient pas de produits chimiques comme le Sodium Laureth Sulfate (SLES) ou le Sodium Lauryl Sulfate (SLS). Ces tensioactifs anioniques fragilisent, assèchent et accélèrent la chute des cheveux. Ils entraînent également le vieillissement capillaire prématuré et peuvent provoquer la démangeaison du cuir chevelu.

De plus, les shampoings bio naturels contiennent des bases lavantes douces qui n’agressent pas les cheveux. Elles rendent les racines capillaires résistantes et moins sensibles aux agressions quotidiennes. Les shampoings bio naturels sont disponibles sous plusieurs formes : poudre, liquide et solide.

mpoing solide bio naturel

Les shampoings bio solides sont plus respectueux de l’environnement

Les shampoings bio solides contribuent à lutter contre la pollution engendrée par les contenants plastiques. À l’opposé des shampoings liquides qui sont contenus dans des bouteilles en plastique, les shampoings solides sont conservés dans des cartons, des matières biodégradables, recyclées ou recyclables. En France, par exemple, plus de 174 millions de bouteilles de shampoing sont vendues chaque année. Selon plusieurs études, une fois jetées dans la nature, ces bouteilles prennent environ de 100 à 1000 ans pour se décomposer.

De plus, la fabrication du shampoing bio solide ne nécessite qu’une petite quantité d’eau. C’est un grand atout pour la préservation de la planète. Les shampoings bio solides sont également composés d’ingrédients naturels qui ne sont pas préjudiciables pour l’environnement. Il faut également noter qu’un pain de shampoing équivaut à moins de deux bouteilles de shampoing liquide.

Découvrez aussi notre article : Pourquoi passer au shampoing naturel ?

Un shampoing naturel est garanti non testé sur les animaux

Le shampoing naturel bio ne comporte aucun ingrédient testé sur les animaux, car les résultats issus des tests effectués sur les animaux ne sont pas toujours transposés de manière crédible sur l’humain.

De plus, son expérimentation est également respectueuse des animaux et suit les normes prescrites par une loi européenne de 2013. D’après cette loi, il est interdit de faire des tests sur les animaux pour l’industrie cosmétique. Elle stipule également que les produits qui ont fait l’objet d’expérimentation sur les animaux ne sont pas autorisés à être vendus au sein de l’Union européenne. La loi est applicable pour tous les produits cosmétiques : maquillages, produits d’hygiène (shampoing, savon, dentifrice). Ainsi, en utilisant le shampoing naturel bio, vous défendez le fait que les animaux ne sont pas des cobayes et que les expérimentations sur eux sont cruelles.

Noter l'article